Lire

Parce que

de Mac Barnett et Isabelle Arsenault aux Editions Little urban

Si comme moi vous adorez la littérature jeunesse, vous connaissez peut-être Madame Annie (@dans.le.monde.de.mme.annie), enseignante québécoise, amoureuse des livres jeunesse. Régulièrement, elle présente des albums, documentaires, romans, bandes dessinées sur sa page Insta. Si vous ne la connaissez pas encore, je vous invite vivement à vous abonner à sa page (sauf si vous craignez pour votre compte bancaire, car, ses présentations d’ouvrages entraîneront certainement une série d’achats compulsifs chez votre libraire préféré… 🤣). Bref, c’est grâce à elle que j’ai découvert cette petite merveille “Parce que” de Mac Barnett, illustré par Isabelle Arsenault.

En cherchant des informations sur l’auteur, je suis tombée sur cette vidéo où Mac Barnett anime une conférence intitulée “Pourquoi une bonne histoire est comme une porte secrète?” (voir la vidéo ici). Avant d’aller plus loin dans cet article, je vous invite à regarder cette vidéo. Grâce à elle, je suis tombée amoureuse de cet auteur! Cela m’a donné envie de découvrir ses autres albums tellement ses propos étaient hilarants, remplis de poésie… et tellement vrais! 😍❤

Revenons maintenant à notre album… Pourquoi l’océan est bleu? Pourquoi les feuilles changent de couleur? Pourquoi les dinosaures ont disparu? Voici quelques exemples de questions que posent la petite fille à son papa avant de s’endormir… Et les réponses du papa sont plutôt surprenantes ! Des illustrations magnifiques, un livre drôle et poétique, parfait pour les rituels du soir avec nos enfants… mais aussi parfait pour une production écrite et des lectures documentaires ou des expériences scientifiques à faire avec nos élèves!

Voici ce que je compte travailler avec mes élèves à partir de cet album:

  • une lecture plaisir (découverte de l’album);
  • une lecture d’infographies scientifiques et une production d’écrit en lien avec ces lectures;
  • une production écrite collective à la manière de l’auteur en y intégrant ce que l’on a appris sur les infographies scientifiques.

Pour commencer, donc, je proposerai une lecture plaisir de cet album. Les enfants comprendront vite que les réponses du papa sont assez loufoques et souvent poétiques. Pourquoi ne pas en profiter pour travailler l’émission d’hypothèses en cours de lecture (que pourrait répondre le papa à cette question?)?

Voici la fiche avec quelques pistes d’éléments de discussions et d’observations.

Pour terminer cette séance sur la découverte de l’album, je propose aux enfants de garder une trace de notre lecture et de notre discussion dans leur cahier de lecteur.

Voici les questions de la petite fille dans l’album:

  • Pourquoi l’océan est bleu?
  • C’est quoi la pluie?
  • Pourquoi les feuilles changent de couleur?
  • Pourquoi les oiseaux volent vers le sud en hiver?
  • Qu’est-il arrivé aux dinosaures?
  • C’est quoi un trou noir?
  • Pourquoi doit-on dormir?

Pour répondre à ces questions, je compte travailler la lecture d’infographies scientifiques. Les infographies scientifiques sont des textes documentaires qui, grâce à des illustrations, photos, images, icônes, permettent de comprendre différents concepts plus complexes.

Pour la lecture documentaire, je vous renvoie au fabuleux travail d’Orphys sur monecole.fr. Il y a deux-trois ans, il avait organisé un grand concours Kili pour lequel il avait préparé 50 infographies scientifiques. A l’époque, j’avais imprimé ces 50 textes et mes élèves avaient participé au concours de lecture. Ces infographies sont toujours disponibles (gratuitement!😱) sur son site (ici). Il s’agit vraiment d’un travail titanesque, magnifique et de qualité! Foncez y jeter un œil!

Image issue du site monecole.fr

Et… ooohhhh miracle 😍!! Parmi les infographies proposées, plusieurs permettent de répondre aux questions que l’on trouve dans l’album !! 🥳

Voici les titres de ces fiches:

  • Pourquoi la mer est bleue?
  • C’est quoi un nuage? (+ L’eau disparait-elle?)
  • Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles?
  • Que font les animaux pendant l’hiver?
  • Pourquoi les dinosaures ont disparu?
  • Pourquoi dort-on?

Dans un premier temps, je compte travailler de manière collective pour apprendre à mes élèves à lire des textes informatifs.

Je pense qu’il est parfois important de montrer aux enfants les démarches et les comportements que l’on attend d’eux pour réaliser certaines tâches. D’où l’intérêt de l’enseignement explicite. Je ne vais pas ici expliquer en détail l’intérêt de ce type d’enseignement. Mais en résumé, il permet de mettre davantage les élèves en situation de réussite puisqu’il leur montre et qu’on leur apprend des “modèles” de stratégies à suivre qui vont leur permettre de réaliser la tâche demandée. Il est essentiel de parfois mettre un “haut-parleur” sur notre pensée pour expliciter nos démarches mentales. Les enfants peuvent voir ce que l’on attend d’eux et ont un exemple concret des comportements et des démarches attendues. Si vous souhaitez plus d’informations sur l’enseignement explicite, voici une vidéo qui présente les objectifs et les différentes étapes de ce type d’enseignement (ici). De nombreuses vidéos illustrant concrètement comment cela se passe en classe sont disponibles sur internet. Et je vous invite à consulter ce site pour pouvoir télécharger gratuitement des guides pour pratiquer ce type d’enseignement, voir des vidéos et télécharger des outils (ici) .

Voici la démarche que je pense utiliser:

Séance 1

1. Modélisation

Pour la première fiche (“Pourquoi la mer est bleue?”), je pense modéliser la manière dont il faut travailler. Dans un premier temps, je vais lire la question de la petite fille et laisser les enfants réfléchir à leurs hypothèses de réponse. Ensuite, je vais faire de même en explicitant ce qui se passe dans ma tête. Après, je vais lire la fiche à voix haute (pendant que les enfants suivront ma lecture sur leur feuille). Je vais “exagérer” ma lecture dans le sens où, je ferai des commentaires en fonction des “pensées” qui m’arriveront en tête en cours de lecture; je verbalise tout ce qui se passe dans ma tête pendant ma lecture.

Après avoir lu la fiche, je lirai les questions du fichier. Je me questionnerai ensuite sur la démarche à mener pour réaliser la tâche. “Vais-je devoir relire tout le texte à chaque fois?” “Quels moyens puis-je utiliser pour être efficace et trouver rapidement les réponses aux questions sans devoir tout relire?” Certains enfants auront peut-être des propositions. Je leur dis que ma solution ici, c’est de repérer, dans chaque question des “mots-clés”, des mots qui me semblent importants, et je vais les mettre en couleur pour les retrouver facilement. Je vais donc relire la première question et me demander quel(s) est(sont) le(s) mot(s) important(s) (“lumière” et “phénomène”). Je leur explique ensuite que mon regard doit balayer le texte pour retrouver ces mots (sans devoir tout lire). J’essaie de me souvenir si j’ai lu ces mots et l’endroit approximatif où je les ai lus.

Procéder de la même manière pour le reste du questionnaire. Ensuite, rédiger le compte-rendu de ce que l’on a compris.

Ensuite, demander aux enfants de faire la liste des choses qu’ils ont observée; quelle a été ma démarche pour répondre aux questions? Prendre note des éléments de réponses et construire ensemble un “canevas” de la démarche à effectuer pour réaliser la tâche. Ce canevas restera visible par les enfants quand ils devront la pratiquer à leur tour.

2. Pratique guidée

Pour répondre à la 2e question (“Pourquoi il pleut?”), nous allons utiliser la pratique guidée. Les enfants vont, collectivement, appliquer la démarche observée pendant la modélisation pour émettre leurs hypothèses pour répondre à la question 2, lire l’infographie correspondante, répondre aux questions et rédiger un compte-rendu de ce qu’ils ont compris. Pour cette étape, il faut être attentif à ce que chaque enfant puisse participer et pratiquer la démarche enseignée (mettre un haut-parleur sur sa pensée).

Séance 2

Pour commencer la séance 2, je fais un rappel de ce qui a été vu en séance 1: on répond à la 3e question (“Pourquoi les feuilles changent de couleur?”) en utilisant la pratique guidée.

3. Pratique coopérative

La 4e question (“Pourquoi les oiseaux volent vers le sud en hiver?”) sera travaillée via la pratique coopérative. ici, les enfants vont travailler en binôme pour répondre à la question. Le rôle de l’enseignant est très important: il doit passer dans les binômes, observer et écouter leur discussion, questionner les enfants sur leur démarche, réajuster en faisant appel au modelage (aide = structure construite collectivement). On essaie de diminuer petit à petit l’aide apportée aux enfants.

On peut, si nécessaire, procéder à une correction collective où chaque binôme pourra présenter les résultats de leur recherche.

Séance 3

4. Pratique autonome

Pour la 5e question (“Qu’est-il arrivé aux dinosaures?”), les enfants vont pouvoir s’exercer de manière autonome. Ils se seront déjà exercés de manière collective puis en binôme plusieurs fois. L’enseignant peut passer près de chacun réorienter les réflexions ou aider dans la lecture.

Séance 4

Pour terminer cette leçon, on peut utiliser la dernière question (“Pourquoi on doit dormir?”) pour évaluer l’apprentissage de nos élèves. Ou bien, si les enfants ont encore besoin de s’entrainer, on peut leur proposer cette fiche en pratique autonome.

Voici le fichier à utiliser avec les enfants pour travailler sur les 6 premières infographies:

Après avoir découvert l’album et travaillé sur les réponses scientifiques aux questions de l’histoire, je proposerai aux enfants d’écrire un livre collectif à la manière de l’auteur. Je pense placer différentes questions (issues toujours des infographies d’Orphys) dans un chapeau et, individuellement, (ou par 2 pour des lecteurs plus “fragiles”), je leur demanderai de piocher une question. Ils devront, dans un premier temps, imaginer une réponse poétique et/ou farfelue, comme le papa de l’histoire et l’illustrer. Ensuite, ils recevront l’infographie correspondant à leur question et devront rédiger un mini compte-rendu scientifique de ce qu’ils auront compris.

Voici la liste des infographies que j’ai sélectionnées parmi celles d’Orphys (évidemment, en fonction de votre classe, vous pouvez modifier cette sélection!):

  • Les poules savent-elles voler?
  • Pourquoi les cactus ont des épines?
  • Comment les mouches marchent-elles au plafond?
  • Pourquoi les girafes ont-elles un long cou?
  • Pourquoi le soleil se couche-t-il?
  • C’est quoi une étoile filante?
  • Comment se forme un arc-en-ciel?
  • Pourquoi les chiens flairent-ils partout?

Pour commencer, après avoir pioché leur question, chaque enfant / binôme, va réfléchir à une réponse à la manière du papa dans l’histoire et l’illustrer. Voici la fiche de production écrite pour cette activité: (cette fiche servira également pour la production du compte-rendu de la lecture de l’infographie scientifique)

Ensuite, ils vont devoir rédiger un compte-rendu de l’explication “scientifique” par rapport à leur question. Chaque enfant / binôme recevra l’infographie correspondant à sa question. Je leur proposerai une fiche pour les aider dans leur compréhension et dans la rédaction de leur compte-rendu.

Tout comme la lecture des infographies scientifiques, une modélisation de la manière de remplir cette fiche sera nécessaire. Il est possible de choisir une fiche non proposée aux enfants, d’en faire la lecture et de modéliser la manière dont on va remplir la fiche.

Pour terminer, ils devront rédiger une réponse en quelques phrases en s’aidant de leur fiche de lecture.

Lorsque l’on écrit des livres collectifs, pour garder une trace du travail dans la bibliothèque de la classe, j’achète des livres d’or blancs vierges dans lesquels je colle les travaux des enfants (pour faire un vrai livre avec une couverture cartonnée). C’est une fierté pour eux de savoir que leur production se trouve dans la bibliothèque et sera lue par les futurs élèves de la classe. Pour que chacun ait une trace de ce qui a été fait, je photocopie les productions de chaque enfant pour réaliser des livrets individuels (en format A5). Ces productions sont rangées dans leur farde d’écrivain (farde à élastiques).

J’essaierai de poster des photos du résultat final 😊

Cette activité peut évidemment être adaptée à tous les cycles du primaire! Les attentes au niveau de la production écrite varieront en fonction de leur niveau. Pour ma part, je pense que, si j’avais les grands (P5-P6), en plus de leur proposer des textes documentaires, je leur donnerais des fiches d’expériences à réaliser (faire un arc-en-ciel, allumer une ampoule, faire une éclipse, créer du brouillard, …). Par groupe de 2, ils devraient récolter le matériel nécessaire à leur expérience, la tester, la comprendre, réaliser une fiche explicative de ce qu’ils ont compris puis venir réaliser et expliquer leur expérience devant la classe. J’essaierais de travailler cela en utilisant la démarche scientifique (se poser des questions, hypothèses, vérifications, …).

Et vous? Quels sont vos albums coup de cœur pour travailler les sciences avec vos élèves?

Please follow and like us:
error

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *